Le site generationfrance Etudes & Formations Etudier à l’étranger gratuitement, c’est possible

Etudier à l’étranger gratuitement, c’est possible



Certains d’entre vous pensent peut-être que l’obtention d’un diplôme reconnu, dans votre pays ou à l’étranger, est tout simplement impossible sans un budget à quatre ou cinq chiffres, ou sans obtenir de bourse. Vous serez heureux d’apprendre que ce n’est pas nécessairement le cas. Il existe de nombreux pays dans le monde où les étudiants peuvent étudier à l’étranger gratuitement ou pour un montant très abordable. Vous avez juste besoin de savoir où chercher.

Etudier en Allemagne

L’intérêt pour les études à l’étranger en Allemagne semble continuer à croître. Cela est dû en grande partie au fait qu’il n’ya pas de frais de scolarité pour les études de premier cycle dans la plupart des universités publiques en Allemagne, et cela s’applique aussi bien aux étudiants allemands qu’aux internationaux, quelle que soit leur nationalité. Seule une petite cotisation universitaire est demandée, de l’ordre de 150 à 250 euros (environ 180 à 300 dollars), pour couvrir les frais d’administration.
L’exception est l’État du Bade-Wurtemberg, dans le sud-ouest de l’Allemagne, qui a réintroduit les frais de scolarité pour les étudiants hors UE / EEE à l’automne 2017. Ces étudiants doivent payer 1 500 euros par trimestre par an. Les faibles coûts d’études de l’Allemagne, combinés à sa forte économie et à son excellent système d’enseignement supérieur, rendent la perspective d’étudier en Allemagne extrêmement intéressante pour les étudiants et leurs parents dans le monde entier.

Etudier dans les pays nordiques

Reconnus pour leur qualité de vie élevée, leur nature époustouflante et leur politique libérale, les pays d’Europe du Nord (connus sous le nom de pays nordiques) comptent également parmi les systèmes d’enseignement supérieur les plus puissants au monde. Les pays nordiques, le Danemark, la Finlande, l’ Islande, la Norvège et la Suède offrent tous la possibilité d’étudier gratuitement ou à faible coût:
En Norvège, les études universitaires sont gratuites pour tous les étudiants, quel que soit leur niveau d’études ou leur nationalité. En Islande, il n’y a pas de frais de scolarité dans les quatre universités publiques du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *